Navigation et service

Deutsche Bundesbank (Lien vers la page d'accueil)

Francfort-sur-le-Main | 01.12.2016

G20 – le Groupe des vingt

Le "Groupe des vingt", dit G20, est le principal forum de coopération internationale en matière de politique économique et monétaire. Il est donc au cœur de la diplomatie financière multilatérale qui englobe de nombreux partenaires.

Le G20 est composé des 19 principaux pays industrialisés et émergents ainsi que de l'Union européenne. Il représente ainsi deux tiers de la population mondiale. Au total, les économies de ses membres correspondent à presque 90 pour cent du produit intérieur brut mondial et à environ 80 pour cent des échanges mondiaux.

Participants au G20

Sont membres du G20 l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, les États-Unis, la France, l’Inde, l’Indonésie, l’Italie, le Japon, le Mexique, le Royaume-Uni, la Russie, la Turquie et l’Union européenne.

Dès sa création, le G20 a également été conçu comme forum pour le dialogue avec les institutions de Bretton-Woods, que sont le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale. Pour cette raison, les deux organisations sont, "ex officio", c'est-à-dire d'office, membres du G20 et participent à toutes les réunions. D'autres organisations internationales, telles que l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Banque des règlements internationaux (BRI), le Conseil de stabilité financière (FSB) et l'Organisation des Nations Unies (ONU) sont associées en fonction des besoins.

Par ailleurs, la présidence respective invite habituellement d'autres États et organisations régionales aux réunions. Parmi ces invités figurent régulièrement l'Espagne ainsi que les présidences du "Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique" (NEPAD), de l'"Association des nations du Sud-Est asiatique" (ANASE) et de l'Union africaine. L'Allemagne a en outre également invité pour l'année de sa présidence les Pays-Bas, la Norvège, Singapour et la Suisse.

Travaux du G20

Le G20 a été créé en 1999 en réponse à la crise financière qui a frappé les pays asiatiques à la fin des années 1990 ainsi qu'à l'importance croissante des pays émergents pour l'économie mondiale. Le Groupe des sept pays les plus industrialisés (G7) avait décidé à l'époque de créer un mécanisme destiné à améliorer le dialogue entre les pays industrialisés et les pays émergents. Les principaux objectifs du G20 sont le développement de l'économie mondiale et le renforcement du système monétaire international et de la stabilité financière.

Depuis 1999, les réunions du G20 étaient dans un premier temps limitées au niveau des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales des pays participants. Sous l'effet de la crise financière mondiale, les chefs d'État et de gouvernement des pays du G20 se réunissent eux aussi, depuis 2008, une fois par an à l'occasion d'un sommet dont l'éventail des thèmes va au-delà de celui traité par les ministres des Finances et les gouverneurs des banques centrales.

Tout comme le G7, le G20 est lui aussi un forum informel. Il n'est pas une organisation internationale et n'a donc ni sa propre administration ni une représentation permanente de ses membres. Chaque année, un autre État membre assume le rôle prépondérant de la présidence tournante du groupe. Afin d'assurer un passage harmonieux d'une présidence à l'autre, la présidence en exercice se coordonne avec la présidence sortante et la présidence suivante selon le système de la "Troïka du G20".

Présidence allemande

L'Allemagne assume la présidence du G20 du 1er décembre 2016 jusqu'à fin novembre 2017. Durant cette période, elle est aussi présidente de la Troïka du G20, à laquelle appartiennent également la Chine en tant que présidence sortante et l'Argentine en tant que présidence suivante.

Parmi les tâches de la présidence figurent la définition de l'agenda et l'organisation des réunions du G20. En 2017, le sommet des chefs d'État et de gouvernement des pays du G20 se tiendra les 7 et 8 juillet à Hambourg. Auparavant, la première réunion des ministres des Finances et gouverneurs des banques centrales du G20 aura lieu les 17 et 18 mars à Baden-Baden. Ils se rencontreront par ailleurs en marge des réunions du FMI en avril et octobre à Washington.

Informations supplémentaires