Navigation et service

Deutsche Bundesbank (Lien vers la page d'accueil)

Francfort-sur-le-Main | 22.05.2017

Rapport mensuel du mois de mai : perspectives favorables pour l’économie allemande

Selon le Rapport mensuel actuel, la croissance économique robuste de l’Allemagne se poursuivra. Le climat particulièrement confiant qui règne auprès de l’économie et des ménages allemands, conjugué à l’évolution favorable des commandes dans les secteurs de l’industrie et de la construction, indique que la croissance robuste devrait se maintenir au printemps, prévoient les experts de la Bundesbank. La politique de recrutement expansive des entreprises devrait elle aussi perdurer au cours des prochains mois, ce qui confirmerait la tendance des derniers mois. Ainsi, les chiffres publiés par l’Office fédéral de la statistique font apparaître que le produit intérieur brut (PIB) réel a augmenté de 0,6 % au premier trimestre 2017. Au cours des trois derniers mois de l’année 2016, l’économie allemande avait progressé de 0,4 %.

La consommation des ménages continue sa progression

Selon le Rapport, la croissance accrue au cours du premier trimestre 2017 est principalement due aux activités du secteur industriel qui a profité au cours du semestre d’hiver d’une hausse des commandes. Dans ce contexte, l’industrie est parvenue à surmonter sa phase de faiblesse du second semestre 2016, peut-on lire dans le Rapport. La croissance économique a également été portée par le secteur de la construction qui a nettement élargi ses activités en raison de la forte demande notamment en logements. L’activité soutenue dans le secteur des services a elle aussi soutenu la croissance. La consommation des ménages a maintenu son expansion malgré une hausse marquée des prix en début d’année qui a diminué la marge de manœuvre financière des consommateurs. Le fait que la consommation ne s’est pas effondrée est surtout dû à la situation très favorable du marché du travail, écrivent les économistes de la Bundesbank.

La demande extérieure en produits allemands a également connu une évolution positive durant la période sous revue. Cela valait tant pour la demande d’autres pays de la zone euro que pour la demande de pays tiers, vers lesquels les exportations ont encore davantage progressé. « Les ventes vers les États Unis ont connu une progression remarquable », peut-on lire dans le Rapport mensuel. Les exportations vers la Russie ont elles aussi enregistré une forte hausse. Selon le Rapport, la valeur des importations a également fortement progressé au cours du premier trimestre 2017.

Évolutions positives dans la zone euro

Du point de vue des experts de la Bundesbank, la conjoncture dans la zone euro a elle aussi été marquée par une évolution positive. « La plupart des États membres de la zone euro ont enregistré au début de l’année des taux de croissance positifs du PIB », écrivent les économistes de la Bundesbank, qui estiment que cette tendance haussière de l’économie pourrait se poursuivre au cours du second semestre à un rythme similaire.

Informations supplémentaires