Dombret : "La confiance doit sans cesse être entretenue"

Lors d'une cérémonie officielle tenue à l'administration régionale en Rhénanie-Palatinat et Sarre à l'occasion du 60e anniversaire de la Deutsche Bundesbank, Andreas Dombret, membre du Directoire de la Bundesbank, a souligné l'ancrage régional de l'institut d'émission allemand. Dans une époque marquée par l'européanisation et l'internationalisation, les autorités nationales servent de point d'ancrage pour la stabilité, a déclaré M. Dombret devant une centaine d'invités issus de la politique, de l'économie et de la société. "Nous devons et nous voulons marquer notre présence non seulement à l'échelle nationale, mais aussi au niveau régional – au plus près des citoyens –", a-t-il poursuivi.

Cérémonie officielle à l'occasion du 60e anniversaire de la Deutsche Bundesbank à l'administration régionale à Mayence
Malu Dreyer, ministre-présidente du Land de Rhénanie-Palatinat, lors d‘une allocution à l’occasion de la cérémonie officielle pour les 60 ans de la Bundesbank.

Les invités ont été accueillis par Bernd Kaltenhäuser, président de l'administration régionale en Rhénanie-Palatinat et Sarre. Dans son allocution, la ministre-présidente du Land de Rhénanie-Palatinat, Malu Dreyer, a esquissé l'histoire de la Bundesbank et a souligné son importance tant pour l'État fédéral que pour son Land. Pami les invités figuraient par ailleurs le ministre de la Justice du Land de Rhénanie-Palatinat, Herbert Mertin, le président du parlement du Land, Hendrik Hering, le président de la cour constitutionnelle du Land, Lars Brocker, ainsi que le nouvel évêque auxiliaire de Mayence, Udo Bentz.

Accent sur la stabilité des prix

Cérémonie officielle à l'occasion du 60e anniversaire de la Deutsche Bundesbank à l'administration régionale à Mayence

Dans son discours, M. Dombret a évoqué l'histoire de l'institut d'émission allemand et a rappelé que la Banque centrale européenne (BCE) avait adopté le modèle de la Bundesbank dans trois domaines essentiels, à savoir la structure fédérale, l'indépendance de la banque centrale et l'accent sur la stabilité des prix. "Ces fondements de la Bundesbank sont également ceux du système monétaire européen", a indiqué M. Dombret en ajoutant que cette structure avait contribué à la stabilité de l'euro. "La monnaie stable constitue et demeure le plus grand succès de l'Eurosystème", a-t-il poursuivi.

Outre la participation à la définition de la politique monétaire, la surveillance bancaire, l'approvisionnement en pièces et en billets et les opérations de règlement électroniques constituent des tâches essentielles de la Bundesbank qu'elle assume dans le cadre d'un réseau européen formé par la BCE et les banques centrales nationales.

Selon M. Dombret, la Bundesbank continue, même 60 ans après sa création, à être une institution à laquelle beaucoup d'Allemands font confiance. Mais cette confiance doit sans cesse être entretenue. "Nous sommes conscients de cette tâche et de cette responsabilité et nous mettons tout en œuvre pour mériter cette confiance, également dans les prochaines 60 années", a déclaré M. Dombret.