L'économie allemande poursuit sa reprise

Un employé d'un fabricant de tubes en acier au travail

Au cours de l'année passée, l'économie allemande a connu une croissance vigoureuse. Selon les premiers calculs de l'Office fédéral des statistiques, le produit intérieur brut réel a augmenté de 1,7 % par rapport à 2014. La performance économique correspond donc aux chiffres prévus par la Bundesbank en juin 2015. Avec 1,6 %, l'économie allemande avait affiché une croissance comparable en 2014.

La croissance a principalement été portée par la consommation. Selon les données publiées par l'Office fédéral des statistiques, les dépenses de consommation des ménages ont augmenté, hors inflation, de 1,9 % par rapport aux chiffres de l'année précédente. Les dépenses de consommation du secteur public ont augmenté de 2,8 %. Les investissements ont également été renforcés : les entreprises et les pouvoirs publics ont investi sur le marché intérieur 3,6 % de plus, en termes réels, qu'en 2014 en équipements, tels que des machines ou des véhicules. Les investissements dans la construction se sont légèrement accrus de 0,2 %.

Le commerce extérieur allemand a lui aussi fait preuve de dynamisme l'an passé. Hors inflation, les exportations de biens et de services ont augmenté de 5,4 %. Etant donné qu'au cours de la même période, les importations se sont accrues dans le même ordre de grandeur, le commerce extérieur n'a fourni qu'une contribution relativement faible (0,2 points de pourcentage) à la croissance économique.

Croissance sensible dans l'industrie manufacturière

Au regard des différents secteurs économiques, l'on peut constater qu'au cours de l'année passée, l'industrie manufacturière, à l'exception du secteur de la construction, a fourni une contribution essentielle à la croissance. Les sous-secteurs des services ont eux aussi enregistré une évolution positive.

Les perspectives demeurent favorables

La Bundesbank estime que la croissance, qui est principalement portée par la demande intérieure, se poursuivra. Dans leur pronostic semestriel de décembre 2015, les économistes de la Bundesbank prévoient pour l'année 2016 une croissance économique réelle de 1,8 %. Pour 2017, ils tablent sur une augmentation de la performance économique de 1,7 %.