Carsten Pillath et Claudia Buch

L’Allemagne assure la présidence du G7

L'Allemagne assure en 2022 pour la troisième fois la présidence du « Groupe des sept » (G7). En tant que groupe informel, le G7 offre aux chefs d'État et de gouvernement des sept plus grandes économies industrialisées un forum informel pour échanger des points de vue et définir des positions communes. En font partie l'Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l'Italie, le Japon et le Royaume-Uni.

Jusqu’au 31 décembre 2022, le président de la Bundesbank, Joachim Nagel, organisera et dirigera conjointement avec le ministre fédéral des Finances, Christian Lindner, les réunions des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale du G7 dans le cadre de la filière finance (« G7 Finance Track »). Celle-ci sert de forum aux ministres des Finances et aux gouverneurs de banque centrale des pays du G7 pour discuter de questions à long terme ayant trait à la politique financière internationale et aux défis qui se posent actuellement dans ce domaine. Un point d’orgue de la filière finance sera la rencontre des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale, du 18 au 20 mai à Bonn et Königswinter.

Les réunions des suppléantes et suppléants (« G7-Deputies ») , qui servent à préparer les réunions des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale du G7 sont organisées et dirigées sous la présidence allemande par la vice-présidente de la Bundesbank, Claudia Buch, et Carsten Pillath, secrétaire d'Etat au ministère fédéral des Finances. Les résultats de la filière finance ainsi que ceux des réunions d’autres services gouvernementaux (filière sherpa) sont pris en considération lors de la réunion annuelle des chefs d’État et de gouvernement du G7 qui se tiendra cette année du 26 au 28 juin au château de Elmau en Bavière. Les réunions du G7 relatives aux principaux thèmes de travail de la filière finance seront complétées au cours de l'année par des conférences techniques de haut niveau organisées par la Deutsche Bundesbank et le ministère fédéral des Finances.

Priorités de la présidence allemande du G7 dans le domaine de la filière finance

L’Allemagne s’est fixée trois priorités dans le cadre de la filière finance. Ces priorités ont été présentées le 27 janvier 2022 au sein d’une réunion des suppléantes et suppléants des ministres des Finances et des gouverneurs de banque centrale du G7, à savoir

  • une reprise économique durable après la pandémie de coronavirus,
  • le renforcement de la stabilité financière et de la résilience des économies nationales vis-à-vis de crises futures ainsi que
  • la conception des processus de transformation à venir dans la conception de la numérisation et de la neutralité climatique.

Outre les priorités mentionnées, les ministres des Finances et les gouverneurs de banque centrale poursuivront leurs travaux portant sur d’autres thèmes déjà inscrits au programme du G7, tels que la coordination concernant des questions sur la politique du FMI ainsi que les activités des banques de développement multilatérales et leur gouvernance.

Fin 2022, le Japon succèdera à l’Allemagne à la présidence du G7.