La Bundesbank publie son premier rapport environnemental

Rapport environnemental de la Deutsche Bundesbank sur un iPad

La Bundesbank entend fournir une contribution durable à la protection de l'environnement et à la lutte contre le changement climatique. Depuis de nombreuses années, les aspects environnementaux jouent un rôle croissant dans les actions de la Bundesbank. Maintenant, elle a publié son premier rapport environnemental, dans lequel elle présente notamment la ligne directrice sur laquelle se basent ses actions. Celle-ci définit un objectif précis. "Nous voulons réduire d'ici à l'an 2020 les émissions de gaz à effet de serre de 10 pourcent par rapport aux valeurs de 2013 et de 2014", a expliqué Johannes Beermann, membre du Directoire de la Bundesbank et responsable entre autres des domaines de la gestion et de la construction. "D'ici à l'an 2025, la Bundesbank compte réduire ses émissions de 25 pourcent", a-t-il précisé.

Cause principale des émissions : le chauffage

Les émissions sont mesurées sous forme d'équivalents CO2 (eCO2). Il s'agit là d'une unité de mesure qui permet de comparer l'effet exercé sur le climat par différents gaz à effet de serre. Le dioxyde de carbone (CO2) sert de valeur de comparaison. En 2014, les émissions de gaz à effet de serre générées par la Bundesbank se sont élevées à 26 590 tonnes de eCO2. Avec une part d'un peu moins de deux tiers, la consommation d'énergie destinée au chauffage est la cause principale des émissions de gaz à effet de serre.

Rapport annuel

Dans sa ligne directrice en matière d’environnement, la Bundesbank définit quatre domaines d’action dans lesquels elle poursuit des objectifs ambitieux pour réduire ses émissions, à savoir les ressources, l'énergie, la mobilité ainsi que la gestion et la communication. Grâce à un système de gestion de l'énergie et de l'environnement, la banque centrale allemande pilote toutes les mesures et activités nécessaires. Une des raisons de la consommation élevée d’énergie de chauffage réside dans le fait que le parc immobilier de la Bundesbank est relativement ancien. "Nous prévoyons, par conséquent, des mesures de modernisation là où cela s’avère nécessaire", a déclaré M. Beermann. À l’avenir, la Bundesbank informera régulièrement sur les progrès qu'elle aura accomplis dans ce domaine.