Service Navigation

Le Président de la République fédérale d'Allemagne a nommé M. Weidmann à la présidence de la Bundesbank pour une nouvelle période de huit ans

Le Président de la République fédérale d'Allemagne a nommé M. Weidmann à la présidence de la Bundesbank pour une nouvelle période de huit ans

Le Président de la République fédérale d'Allemagne, Frank-Walter Steinmeier, a nommé Jens Weidmann à la présidence de la Bundesbank pour une nouvelle période de huit ans à compter du 1er mai. Il a remis à M. Weidmann la lettre de nomination à son deuxième mandat au château de Bellevue. « Je me réjouis que le gouvernement fédéral m’ait à nouveau accordé sa confiance », a déclaré M. Weidmann. « Je suis heureux de pouvoir rester. Il sera essentiel également au cours des prochaines années d’apporter notre compétence et de nous engager efficacement en faveur de l’euro en tant que monnaie unique stable. »

Le gouvernement fédéral avait décidé dès fin février de proposer au Président de la République fédérale de renouveler le mandat de M. Weidmann. En mars, le Directoire de la Bundesbank a dû être entendu – comme cela est prévu par la Loi relative au statut de la Bundesbank – avant que la proposition ne soit soumise au Président de la République fédérale. Avec la remise de sa lettre de nomination, M. Weidmann assure désormais officiellement pour un nouveau mandat de huit ans la présidence de la Bundesbank.

M. Weidmann, né le 20 avril 1968 à Solingen, a remplacé en mai 2011 Axel Weber à la tête de la Bundesbank. Auparavant, M. Weidmann fut de 2006 à 2011 responsable de la direction Politique économique et financière à la Chancellerie fédérale et, dans cette fonction, également conseiller personnel de la chancelière pour les sommets économiques mondiaux des pays du G8 et du G20. Il avait déjà travaillé pour la Bundesbank de 2003 à 2006 en tant que responsable de la direction Politique et Analyse monétaires et occupa par ailleurs la fonction de suppléant du responsable de la direction générale de la macroéconomie.